Après avoir eu l’occasion de visionner le documentaire L’Île Aux Lémuriens diffusé sur France 3 dans l’émission Thalassa en mai 2014, les lémuriens attirent mon attention. Qui n’a pas envie d’aller les observer dans leur habitat naturel ? Ils sont si mignons. Pour cela, il faut voyager jusqu’à Madagascar, ce que des compagnies régulières comme Corsair en autre proposent. Que peut-on apprendre de ces charmants animaux souvent menacés ?

 

Les lémuriens

Tous les lémuriens sont de la classe des mammifères et de l’ordre des primates dont les spécialistes ont recensé 101 espèces en 2011. Parmi ces espèces et sous-espèces, 8 sont en voie d’extinction, 18 en risque de disparition,15 sous protection, 4 à préserver, 8 donnent du souci, 41 insuffisantes et 7 dont on ignore tout.

Leur habitat

Ils vivent essentiellement à Madagascar, dans des réserves créées dans les années 2000 pour les préserver de l’extinction. Ces réserves sont situées dans les forêts des Basses Terres de Madagascar, et selon les espèces et l’environnement qui leur est vital, dans des forêts plus humides, ou plus sèches, ou claires et même dans les mangroves.

La réserve d’Ialatsara

Cette réserve est sans doute la plus importante de Madagascar. Elle a été créée par une famille soucieuse de préserver la nature et qui souhaitait s’engager dans la protection et la conservation des espèces animales et florales de Madagascar. Des guides vous permettront de connaître la vie de ces lémuriens, dont la plus petite espèce le Microcèbe de Mme Berthe, pèse 30 gr, et le plus gros, l’Indri, pèse 9,5 kg. Ils évoluent en toute liberté en compagnie d’oiseaux et de serpents inoffensifs qui font partie de leur environnement habituel.

Leur façon de vivre

Les lémuriens habitent l’Ile de Madagascar depuis quelques millions d’années. Ils vivent en groupe, mais c’est la femelle qui domine. Ils se nourrissent exclusivement de fruits et de plantes qu’ils trouvent en abondance dans les forêts. Ces petits animaux se déplacent surtout la nuit. La menace de leur disparition est due à la déforestation et des feux de forêts qui réduisent leur habitat.

Leur sauvetage

Madagascar vit particulièrement avec le tourisme. En planifiant votre prochain voyage à Madagascar votre présence sur cette ile participera à la sauvegarde des espèces de lémuriens menacées. Votre parcours touristique parmi les animaux et la flore du pays, vous fera toucher du doigt la menace qui pèse sur cet écosystème. D’ici une vingtaine d’années, d’après les scientifiques, des lémuriens vont disparaître à jamais. Madagascar est le seul endroit au monde où vous pouvez encore les voir évoluer en liberté.

En tous cas, moi je veux y aller ! :-)

Source: https://flic.kr/p/j1Lumb